Coeur de village

Le projet de « maison de la garrigue et des vins » dans le bâtiment central est un axe fort du projet « Coeur de village », et intègre forcément les sujets qui nous tiennent à coeur :

- la relocalisation de l’épicerie et des services techniques,
- le réaménagement des espaces de circulation,
- la valorisation de la place…

Afin de mieux s’informer sur les enjeux et l’avancée des dossiers, les conseillers nouvellement élus ont rencontré le CAUE (Conseil en Architecture, Urbanisme et Environnement) ainsi que le cabinet Cabanis Architectes qui nous accompagnent dans la définition du cahier des charges du projet.

Le CAUE souligne la nécessité de remodeler un espace cohérent, pour qu’il soit agréable et vivant, sans dissocier équipement public et espace public. Son premier constat est que Lauret bénéficie d’un environnement très qualitatif, mais que le bâti du village lui-même est disparate et peu valorisé, malgré certains aspects patrimoniaux intéressants.

L’approche paysagère n’est pas seulement une question esthétique, mais aussi d’identité, qui révèle les modes d’organisation entre les habitants eux-mêmes, la préservation du patrimoine, la qualité de la vie sociale : quelle est la place des piétons, comment circule-ton dans le village, y-a-t’il des lieux attrayants et sécurisés pour les rencontres ou les activités associatives, comment favoriser l’intégration de nouveaux habitants ?...

Ces questions sont abordées à travers le premier diagnostic que la municipalité précédente avait demandé au CAUE. Une demi-journée est prévue avec les élus pour mettre des priorités, établir un calendrier.